Formation Améliorer la communication interculturelle

La communication interculturelle, ses principes, ses mécaniques, son contexte d’action

Vous souhaitez améliorer l’efficacité de vos équipes en format vos collaborateurs à une communication interculturelle mieux maîtrisée ?

Les organisations professionnelles sont tenues de mettre en place des dispositifs et démarches plus inclusives, qui tiennent compte de la diversité au sens large. Travailler avec des personnes venant d’horizons géographiques divers introduit non seulement des barrières linguistiques, mais implique surtout des problématiques plus complexes liées aux différences culturelles. D’où l’importance de donner une place à part entière à l’interculturalité au sein de l’entreprise.

Découvrez notre formation sur le sujet.

Public cible

  • Tout collaborateur
  • Managers

 

 

Modalités pédagogiques Blended

  • MIcro RApid GAming MObile Learning
  • Présentiel : 1 jour
  • Réactivation mobile

 

 

Objectifs opérationnels du présentiel

 

Au cours de ce module présentiel de formation, vous aurez l’occasion de vivre et expérimenter des outils concrets et pratiques pour atteindre les objectifs opérationnels suivants :

  • Définir le concept de Culture, ses mécanismes et ses multiples dimensions.
  • Comprendre les codes culturels.
  • Appréhender et dépasser ses propres représentations sociales (stéréotypes, préjugés, discrimination) afin de mieux rencontrer l’autre dans sa diversité, sa culture et ses spécificités.
  • Intégrer la diversité dans sa communication individuelle ou en équipe.
  • Acquérir des outils pratiques (concepts, grilles de lecture, méthode de questionnement…) et développer des techniques pour faciliter le dialogue respectueux de la diversité.

 

Le programme de la formation

Activités Ludo-Pédagogiques (ALP) d‘ouverture pour recueillir les besoins des collaborateurs et les engager dans le processus.

 

1/ Apprendre à définir le concept de « Culture ».

  • Comprendre ce qu’est une culture, les fondements d’une culture.
  • Repérer et assimiler les facteurs influençant les normes et constituant les valeurs culturelles.
    • Les acteurs multiples de l’interculturalité au travail (collaborateurs, partenaires, prestataires).
    • Différences de nationalités et linguistiques.
    • Différences corporelles.
    • Différences de vision.
    • Différences de perception.
  • Identifier les différents niveaux de culture.

Activité proposée : ALP qui permet de s’intéresser à l’autre, à son identité, ses valeurs, ses idéaux et déclencher une prise de conscience des différences culturelles potentielles présentes dans le groupe.

 

2/ Prendre conscience de l’impact de la culture dans nos relations professionnelles.

  • Distinguer les phases de l’adaptation culturelle : de la rencontre, des chocs à l’harmonie.
  • Mesurer les interactions qui entre en jeu entre diverses cultures en présence (au niveau individuel, fonctionnel, organisationnel, national).
  • Analyser les différents impacts de la culture sur les comportements au travail :
    • Impacts sur la relation aux parties prenantes, sur des styles de réunions, de négociation, lors des prises de décision, sur l’image et rôle du leader, sur des attitudes face au genre etc….
  • Les bénéfices et les limites de la communication interculturelle.
  • Tirer le meilleur parti de chaque culture et s’assurer d’une collaboration pérenne entre les collaborateurs d’horizons divers.
  • Le modèle « Iceberg » de la Culture (modèle de Schein).
  • Le modèle de « l’oignon » de Geert Hofstede.

Activité proposée : Proposition (ne pas imposer) de définition individuelle et collective du concept de « culture ». Analyse de cas pratiques qui mettent en scène des personnes de nationalité et de cultures différentes pour faire émerger de possibles solutions de gestion des différences culturelles. Partage en grand groupe.

 

3/ Manager l’interculturel au service de la collaboration.

  • Intégrer les principaux enjeux et objectifs d’une bonne communication interculturelle.
  • Adopter une attitude, un vocabulaire et une approche de communication qui s’adapte à son interlocuteur afin de fluidifier les échanges et d’éviter les quiproquos.
  • Améliorer les relations interpersonnelles et faciliter la coopération et la collaboration.
  • Prévenir les conflits.
  • Promouvoir la diversité.
  • Développer des partenariats durables.
  • Organiser et réussir une fusion ou l’acquisition d’une filiale internationale.

Activité proposée : ALP pour échanger des anecdotes et exemples, situations de blocages interculturels provenant de la vie personnelle et professionnelle des participants.

 

4/ Evaluer et préciser les besoins de chacun pour repérer, identifier les différences culturelles professionnelles.

  • Améliorer ses relations avec les autres :
    • Modes de communication : écrite, verbale, explicite, informelle, à distance.
    • Importance accordée à la tâche et/ou à la relation interpersonnelle et professionnelle.
    • Comprendre les modes de pensée et adapter son style de communication :
      • Importance des faits/de la vision d’ensemble.
      • Distinguer les faits/opinions/sentiments.
    • Distinguer la relation entre un individu et le groupe.
  • Harmoniser les méthodes, outils ou process de travail.
  • Rapport à la prise de décision, au risque encourus.
  • Gestion du temps, des priorités.
  • Distance hiérarchique.

Activité proposée : outil pour dresser son profil culturel et apprendre à se positionner ou exprimer ses besoins et comprendre ceux de ses interlocuteurs.

 

5/ Comprendre les mécanismes des stéréotypes, des préjugés, de la discrimination.

  • Découvrir les 7 notions les plus couramment utilisées dans le vocabulaire de la communication culturelle.
  • Intégration des concepts au travers d’exercices pratiques.

Activité proposée : exercices pratiques d’identification de préjugés et stéréotypes, suivie de la définition des 7 concepts.

 

6/ Distinguer les notions de Culture personnelle (Identité culturelle) et Culture d’entreprise.

  • Comparer des profils culturels de pays européens et non-européens.
  • Intégrer les 10 attributs permettant de comparer, dans un cadre donné, les différences significatives définissant un « profil culturel » personnel ou d’entreprise.
    • Explication de chacun des 10 attributs et échange d’exemples.
    • Découverte du modèle de Tomalin et Nicks, grille de profil culturel personnel.

Activités proposées : 

  1. ALP pour se situer personnellement sur la ligne des 10 attributs Puis, en sous-groupes, situer son entreprise sur la grille du profil culturel d’entreprise. Partage et comparaison en grand groupe.
  2. Activité en sous-groupes pour définir 3 manières dont votre comportement sur le lieu de travail est influencé par la culture de votre entreprise.

 

7/ Intégrer le concept d’intelligence culturelle (IC) VS le concept de Quotient Culturel (QC).

  • Connaître la définition du concept d’Intelligence Culturelle.
  • Identifier les 4 niveaux de l’IC (Motivation/Connaissance/Stratégie/Action).
  • Apprendre à reconnaître un Quotient Culturel élevé ou bas.

Activité proposée : Exercice pratique participatif d’ancrage ludique, individuel ou collectif pour relier l’IC ou QC  à des exemples de la vie professionnelle des participants pour assurer une bonne intégration de l’information.

 

8/ Acquérir les règles de base pour réussir une communication interculturelle efficace au travail.

  • Comprendre le triptyque : Connaissance, compétence, comportement.
  • Découvrir le modèle du Pont d’Azghari.
  • Quelles valeurs jouent un rôle au contact avec l’autre dans une situation particulière ? (connaissance)
  • Quelles valeurs sont présentes et offertes dans ma communication avec l’autre, quels rôles jouent-elles ? (compétences)
  • Quelles valeurs ont la priorité dans telle ou telle situation ? (comportement)
  • Travailler son aptitude à l’écoute active et décoder le langage non-verbal.
  • Déterminer les bonnes pratiques en communication et diversité interculturelle.

Activité proposée : sur base des règles vues précédemment, définir en sous-groupes pour chacun des scénarios donnés par le formateur une stratégie de communication interculturelle efficace au travail. Partage en grand groupe.

 

Activité Ludo-Pédagogique (ALP) de clôture pour valider les principaux messages clés ou apprentissages de la formation (réactivation).

 

Au cours de cette formation, vous découvrirez :

  • LES PRINCIPES DE LA COMMUNICATION INTERCULTURELLES : ses mécanismes et composantes
  • DES OUTILS ET GRILLES D’ANALYSES CONCRETS d’une perspective interculturelle
  • LE CONCEPT D’INTELLIGENCE CULTURELLE
  • LE MODELE DU PONT D’AZGHARI
  • DES OUVRAGES DE REFERENCE tels que le livre de Géotimoun

 

Les points forts de la formation

 

Les stagiaires travaillent sur différents d’apprentissage :

  • Compréhension des mécanismes et des bénéfices de chaque activité ludopédagogique proposée afin de les appliquer en tant qu’animateur de formation ou séminaire.
  • Un mixte de courts moments théoriques, et d’acquisition d’outils, trucs et astuces concrets et de mise en application immédiate.

Niveau de connaissances préalables requis

 

  • Aucune connaissance préalable n’est requise pour pouvoir participer à cette formation.

 Notre approche et ADN

Nos formations présentielles (et digitales) sont basées sur un apprentissage par l’expérimentation et la pratique, tout en permettant le recul suffisant pour transposer vos nouvelles connaissances et votre vécu dans votre contexte professionnel. C’est ainsi que l’ancrage et la mémorisation sont le plus pérenne.

Notre méthode d’apprentissage est fondée sur les travaux et recherches en Neurosciences et bénéfices de la Ludopédagogie. Nos outils et Activités Ludo-Pédagogiques (ALP) offrent ainsi une structure d’apprentissage modulable qui permet de s’adapter à une variété infinie de contextes, thématiques et publics.

Notre formateur est un facilitateur. Il place les apprenants au cœur d’un apprentissage actif  qui est nourri par le groupe. Le facilitateur donne un cadre à cette découverte, guide la réflexion, facilite les échanges et aide à identifier les actions et comportements clefs issus de la réflexion. Les apports notionnels sont transmis au coeur des ALP.

 

EN SAVOIR + SUR NOTRE ADN ET VISION DE LA FORMATION

Une question ? Un projet ?

Vous souhaitez formez vos équipes pour améliorer leur communication interculturelle ?

 

CONTACTEZ-NOUS !