Serious Game & jeux mobiles

S’entraîner et développer ses compétences grâce à des situations immersives au sein de modules et jeux mobiles ludopédagogiques.

C’est quoi un Serious Game ?

Un serious game, traduit littéralement par « jeux sérieux » en français, est une activité d’apprentissage qui utilise les ressorts du jeu (gamification) pour placer l’apprenant dans une dynamique expériencielle et émotionnelle immersive forte en activant de multiples leviers de motivation et d’engagement.

Le plus souvent numérique, un serious game est donc une application multimédia qui combine à la fois la transmission d’ apports notionnels dits sérieux via des activités ludopédagogiques souvent issus des codes du jeu vidéo (game) : challenges, défis à relever, une progression pédagogique grâce à différents niveaux d’apprentissage, des points à gagner, des paliers à franchir, une mission à réaliser.

Les objectifs attribués à ce type de jeux d’un point de vue pédagogique ou éducatif sont essentiellement :

  • Communiquer des informations
  • Partager de connaissances.
  • Développer de nouvelles compétences, savoir-faire, savoir-être
  • S’exercer, s’entrainer

 

En savoir +


 

Il existe une quantité importante de format de Serious Game. NOW.be se spécialise dans 4 principales variétés :

 

  • Serious Game « classique » : scénarisé, thématique, il s’agit d’un jeu ludopédagogique d’entrainement gamifié pour sensibiliser et former les participants à un thème précis.

 

  • Escape Game présentiel et/ou digital : un jeu ludopédagogique, sous forme d’énigmes à résoudre en une durée déterminée, afin de placer les participants dans certaines conditions (contraintes de trouver des solutions rapidement par exemple, gérer son stress, collaborer etc) et mettre en oeuvre des compétences et des comportements attendus.

 

  • Rapid Game de réactivation : mini-jeu d’apprentissage ludopédagogique et de réactivation de connaissances au sein d’un dispositif présentiel et/ou digital. Ces jeux sont rapides à élaborer et à produire (médiatisation modérée) d’un point de vue pédagogique car ils reprennent les objectifs et grains pédagogiques déjà déterminés et permettent aux participants, au bon moment, de réactiver leurs connaissances.

 

  • Business Game : véritables jeux de simulation, de training et d’apprentissage dans la durée, totalement focalisés sur l’expérimentation et le training et la simulation intensifs. Les Business Games correspondent généralement aux besoins de perfectionnement durables des apprenants, ou bien à un besoin très spécifique sur une thématique de formation très spécifique : acquisition d’une méthode, d’un outil etc.

 

Tous les sujets sont possibles !

Les jeux sérieux ont prouvé leur efficacité pédagogique, et ce dans tous les secteurs d’activités : de l’enseignement, de la santé, des technologies, du service, du juridique, de la formation professionnelle et comportementale.

NOW.be propose une variété de Serious Game sur mesure ou catalogue pour répondre à vos besoins et projets de formation sur les sujets tels que :

  • Ethique
  • Diversité
  • Entretien d’évaluation
  • Entretien professionnel
  • Entretien recrutement
  • Gestion des conflits
  • Gestion du temps
  • Innovation
  • Intégration (onboarding) des nouveaux collaborateurs
  • Management à distance

et aussi :

  • Formation RGPD
  • Lutte anticorruption

  • La personnalisation : Les objectifs pédagogiques, l’environnement et situations sont adaptés aux apprenants, à leur réalité quotidienne et professionnelle.

 

 

  • La motivation : la  stimulation individuelle et collective des apprenants, entre eux grâce aux jeux, aux défis, aux challenges et exercices proposés est un levier fort d’engagement et de plaisir.

 

  • L’entraînement : un apprentissage se déroule de manière optimale par l’action et le droit à l’erreur. Le jeu est un espace d’expérimentation sans risque mis à disposition pour s’exercer, répéter, recommencer autant que de besoin.
  • La mémorisation : par la répétition des exercices, le serious game et ses ressors ludiques (émotions, stimulations etc) facilitent la mémorisation des apprentissages et l’ancrage durable.

 

  • La transposition : le Serious Game permet des transferts pédagogiques avec les situations et réalités professionnelles des apprenants proposées au sein des séquences de jeu.
  • Les rythmes d’apprentissages : chaque apprenant peut progresser dans le jeu à son rythme, et ainsi respecter son désir d’apprendre, ses besoins, ses étapes.
  • L’intégration facile : le Serious Game est un format pédagogique très complémentaire à d’autres, et qui s’intègre très facilement au sein de dispositifs mixtes blended Learning
  • Pratique et économique : pour se former en jouant, et collaborer en nombre et à distance.

 

 

 

2 recommandations !

 

Intégration au sein d’un dispositif complet. Afin d’optimiser les atouts d’un Serious Game, nous préconisons d’intégrer cette modalité pédagogique ludique dans un processus d’apprentissage complet et mixte (Blended Learning), et notamment, au sein d’une formation présentielle par exemple. Engager vos apprenants en équipe, dès le présentiel permet de créer une dynamique de jeu individuelle et collective beaucoup plus forte et incitera volontiers les utilisateurs à revenir au jeu qu’ils auront « gouté » en présentiel.

 

 

Debriefing. Le Serious Game, comme toute modalité pédagogique mérite un débriefing : réalisé en présentiel, en webinaire ou en classe virtuelle de suivi par exemple, tant les apprentissages sont nombreux, et suscitent un besoin d’échanges.

 

 

 

 


1/ Organiser le workshop pédagogique de cadrage

Identification de la cible, des objectifs pédagogiques à atteindre et à transformer en grains (briques) pédagogiques, c’est à dire en activités et jeux pédagogiques.

 

2/ Le Gameplay

Réflexion et création du concept et scénario général du jeu, des story-boards qui permettent d’intégrer le contenu pédagogique.

 

3/ La production

Développement des modalités du jeu, des activités pédagogiques, et des exercices, des différents niveaux et besoins de médiatisation (médias nécessaires à produire) du Serious Game

 

4/ Tester un pilote

Test du Serious Game auprès d’un échantillon d’utilisateur (beta testeurs) avant son lancement. Cette phase sert d’évaluation pour apporter les modifications nécessaires grâce aux retours d’expériences des premiers utilisateurs.

 

5/ Le déploiement

Lancement du jeu auprès de l’ensemble des utilisateurs. Les évaluations et suivi utilisateurs permettent encore de faire évoluer le jeu si nécessaire.

 

 


Le concept de Serious Game s’est démocratisé récemment, aux Etats-Unis grâce à la création d’un célèbre jeu vidéo appelé America’s Army produit par l’armée US dans un objectif d’attractivité des jeunes populations et ainsi lancer une campagne de recrutement à s’engager pour l’Armée US.

 

Mais c’est de le XVème sièce qu’est apparu la notion de Jeu Sérieux.

D’après les chercheurs Julien Alvarez et Damien Djaouti, le concept de jeux sérieux est issu d’un oxymore attribué aux humanistes italiens du XVème siècle : serio ludere. Ce terme désignait le fait de traiter des sujets sérieux avec une approche ludique.
Par la suite, au XIXème siècle, ce sont les armées prussienne et britannique qui se sont intéressées aux simulations ludiques pour former leurs corps d’encadrement. L’armée prussienne notamment développa un jeu de guerre pour former ses officiers.
Ce n’est toutefois qu’à partir des années 1970 que la notion de serious games a été véritablement conceptualisée, dans l’ouvrage du même nom du chercheur Clark Abt.

 

Source YouMatter.world

 

Vous avez un projet ?

Vous souhaitez créer un Serious Game ? Un jeu mobile d’apprentissage ?
L’un de nos produits vous intéresse ?

 

Contactez-nous !